Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 21:33

Pontarlier, rue de la gare, 10 septembre 1922,
visite du Maréchal Joffre et de Laurent Eynac, sous-secrétaire d’Etat à  l’Aviation.

Sur le quai de la gare il sera accueilli, entre autres, par le député Girod qui l'invitera à Frasne dans sa maison familiale.



On distingue, le bâtiment des P&T, sur la gauche, (construit en 1907) ; mais il a encore son clocheton
sommital qui n’existe plus aujourd’hui ; visible sur la photo ci-dessous.




A droite du premier cliché, l’hôtel des voyageurs qui avait été construit sur les anciens fossés des fortifications de Pontarlier. Ce bâtiment a été supprimé depuis et c’est un petit coin de verdure qui l’a remplacé. On distingue également le mur qui ferme la cour de l’école C.Clerc (construite en 1836-1837) à l’emplacement où l’on a construit, assez récemment, les locaux de l’Office du Tourisme. ci dessous à gauche l'hôtel des voyageurs.


Les drapeaux tricolores fleurissent sur les façades et la rue est décorée de sapins ; un arc de triomphe a été dressé pour symboliser l’entrée de la ville : " de mémoire d’homme, jamais Pontarlier ne s’était parée avec plus de magnificence pour la réception d’hôtes plus illustres… ; pas une rue, pas une maison, dans tous les quartiers qui ne soit décorée. Partout des guirlandes, des fleurs, des arcs de triomphe, des banderoles, des lampes électriques, à profusion… " peut-on lire dans le journal de l’époque. Le maréchal et sa suite arrivent de la gare et vont traverser la ville dans des voitures Zedel derrière un détachement de cavalerie, au milieu d’une foule estimée à 20 000 personnes au moins. Les manifestations avaient  débuté la veille ; des trains supplémentaires avaient amené tout ce monde à Pontarlier dont 1200 musiciens  français et suisses (20 formations musicales) pour les défilés et les concerts (6000 personnes devant le kiosque du Grand Cours le samedi soir !).
Défilé (survolé par
l’aviation), remise de décorations, visite de Pontarlier et du Haut-Doubs que Joffre avait parcouru lors de son séjour à Pontarlier de 1879 à 1881. Il était alors capitaine du génie affecté au fort de Joux.

 

 texte et première photo extraits de :

Pontarlier à la loupe - Lettre des Amis du Musée N° 05 – MAI 2000

Partager cet article

Repost 0
Published by Pontus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pontus
  • Le blog de Pontus
  • : Pontarlier (Doubs) un historique de la ville du début du XIX jusque vers le milieu du XX siècle ses monuments municipaux, religieux, industriels, militaires, ...
  • Contact

Texte Libre

Des images et des commentaires proviennent du NET au fil de mes recherches.
Ils sont en principe libres de droits.
Si toutefois ce n'était pas le cas je les supprimerais immédiatement.


merci de m'en informer

mes recherches

je souhaite retracer dans ce blog :
     - l'historique des bâtiments municipaux, religieux, industrels, "bourgeois" de la ville de Pontarlier en y associant à chaque fois les conséquencs sur la population locale.
     - l'historique de la vie militaire et les conséquencs sur la population locale.
     - l'historique des distilleries d'absinthe installées sur Pontarlier et sa région immédiate et les conséquencs sur la population locale.
     - les inventaires dans les villages environnants.