Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 19:07

DEGAS-Dans-un-cafe--dit-aussi-L-Absinthe.jpg

 

Dans un café, dit aussi L'Absinthe

 

Edgar DEGAS (1834-1917)
Date de création : 1876
Dimensions : Hauteur 92 cm - Largeur 68 cm
Technique et autres indications : Huile sur toile
Lieu de Conservation :
Musée d'Orsay (Paris)

 

 

L'œuvre représente un homme et une femme sur la banquette d'un café, l'air morne, les vêtements usés, le regard triste. Elle, les épaules tombantes, le regard absent, a le visage pâle dû à l'abus d'absinthe. Lui détourne son regard d'elle et a la face ravagée par le vin. Image probable de la bohème parisienne, ces personnages frappent par la solitude extrême qu'ils expriment.
Solitude accentuée par la composition qui est d'une grande audace : les personnages sont placés sur une oblique montante, selon une perspective fuyante, isolés du spectateur par une série de tables se coupant à angle droit. Cette composition est marquée par le japonisme alors en vogue, du fait de l'arrivée massive d'estampes japonaises en Europe. Degas s'en inspire dans sa construction de l'espace pour accentuer l'étude psychologique des personnages ainsi que l'impression d'instantané donnant au spectateur le sentiment de voler un moment d'intimité aux deux buveurs.
Sur les tables, quelques objets épars dont un verre d'absinthe, liqueur à 72 °, à base d'absinthe, plante neurotoxique et aromatisée avec de la menthe et de l'anis. Cet alcool apparu au XVIIIe siècle est d'abord consommé dans les milieux ouvriers avant de gagner l'ensemble de la population sous le Second Empire. Il fut interdit en 1915, à cause de l'accoutumance et des crises d'épilepsie qu'il provoquait chez les grands consommateurs.

 

Auteur : Nadine FATTOUH-MALVAUD

http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?liste_analyse=14

 

Bibliographie :

Marie-Claude DELAHAYE, L'Absinthe, histoire de la Fée verte, Paris, Berger-Levrault, coll. « Arts et traditions populaires », 1983

Collectif, Cat.expo., Degas, Grand Palais, 1988

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pontus - dans Absinthe
commenter cet article

commentaires

Chambre d'hôtes romantique doubs 18/12/2013 14:33

Très beau commentaire d'oeuvre. Bravo. Cependant est ce la seule interprétation possible de ce tableau ? Avez-vous trouvé des notes de l'auteur sur le sujet qui appuierait votre thèse ?

Présentation

  • : Le blog de Pontus
  • Le blog de Pontus
  • : Pontarlier (Doubs) un historique de la ville du début du XIX jusque vers le milieu du XX siècle ses monuments municipaux, religieux, industriels, militaires, ...
  • Contact

Texte Libre

Des images et des commentaires proviennent du NET au fil de mes recherches.
Ils sont en principe libres de droits.
Si toutefois ce n'était pas le cas je les supprimerais immédiatement.


merci de m'en informer

mes recherches

je souhaite retracer dans ce blog :
     - l'historique des bâtiments municipaux, religieux, industrels, "bourgeois" de la ville de Pontarlier en y associant à chaque fois les conséquencs sur la population locale.
     - l'historique de la vie militaire et les conséquencs sur la population locale.
     - l'historique des distilleries d'absinthe installées sur Pontarlier et sa région immédiate et les conséquencs sur la population locale.
     - les inventaires dans les villages environnants.