Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


 

Le Fort de Saint-Antoine a été édifié entre 1879 et 1882 selon les principes de construction du général Séré de Rivières. Sa création obéissait à une politique militaire défensive créant des régions fortifiées comportant des ouvrages "de barrage" capables de freiner une éventuelle progression ennemie. Il fût baptisé Fort Lucotte en 1887 du nom d'un général de la Révolution et de  'Empire.

 

Ces immenses couloirs de pierre de taille nécessiteront le travail de 600 tailleurs de pierres , de 600 maçons et plus de 1000 hommes de troupe.

 

Conçu pour abriter 400 hommes, la place forte, qui pourtant est un modèle du genre (systèmes de ventilation d'air, de récupération de l'eau perfectionnés), devient rapidement obsolète de part les progrès de l'artillerie, tant est si bien qu'il sera peu utilisé par l'armée.

 

Dominant le lac de saint Point et interdisant la route venant de Lausanne, il affecte la forme d’un hexagone presque régulier. La défense des fossés se faisait depuis 3 caponnières doubles. Le casernement occupe l’épicentre du fort. En 1908 on y fit des expériences de tir qui infirmèrent quelque peu les résultats catastrophiques de celles de La Malmaison 22 ans auparavant et, conséquemment, rendirent quelque confiance aux militaires envers la fortification permanente en maçonneries de moellons.

 

Désaffecté, il a été acheté à l'armée par la commune en 1965 et loué à Monsieur Marcel PETITE en 1966 pour y être transformé en caves d'affinage de Comté.
Situé à 1104 mètre d'altitude au milieu de la forêt, le Fort Lucotte abrite dans ses caves voûtées en pierre de taille, 64 000 meules de Comté dans une ambiance naturelle.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de Pontus
  • Le blog de Pontus
  • : Pontarlier (Doubs) un historique de la ville du début du XIX jusque vers le milieu du XX siècle ses monuments municipaux, religieux, industriels, militaires, ...
  • Contact

Texte Libre

Des images et des commentaires proviennent du NET au fil de mes recherches.
Ils sont en principe libres de droits.
Si toutefois ce n'était pas le cas je les supprimerais immédiatement.


merci de m'en informer

mes recherches

je souhaite retracer dans ce blog :
     - l'historique des bâtiments municipaux, religieux, industrels, "bourgeois" de la ville de Pontarlier en y associant à chaque fois les conséquencs sur la population locale.
     - l'historique de la vie militaire et les conséquencs sur la population locale.
     - l'historique des distilleries d'absinthe installées sur Pontarlier et sa région immédiate et les conséquencs sur la population locale.
     - les inventaires dans les villages environnants.